Château de Pisy (Yonne)

Propriété privée

Soutien à l'ESCHAP (Ensemble Sauvons le CHâteau de Pisy)

Château de Pisy « une architecture militaire remarquable ». Certes, je suis vieux de 800 ans mais je pense mériter le respect de tous car, après tout, j'ai été construit au XIIIe siècle selon la volonté de la famille de Montréal qui s'est très largement illustrée en terre sainte. Ma position stratégique et dominante me permet de contempler les merveilleux paysages jusqu'aux premiers contreforts du Morvan mais aussi d'assurer la protection de mon foyer.

Force est de constater qu' il m'a fallu évoluer avec le temps et j'ai donc été transformé au XVIIIe siècle en bâtiment agricole ; Pour sûr, j'ai ainsi éviter ma destruction mais mes différents maîtres ne m'ont pas porté grand intérêt et je ne suis jamais devenu très « habitable ». Inscrit en 1944 au titre des Monuments Historiques, j'ai tout de même plaisir à vous dire que j'ai néanmoins réussi, après des années d'exploitation agricole, à devenir, dans les années 1980, l'atelier de Pierre Saint-Paul, artiste peintre de son état. Sachez tout de même que mes vielles pierres ont accueilli quelques célébrités en raison des différents films qui se sont tournés ici.

Après une vingtaine d'années sous les feux de la rampe, je suis devenu la demeure de la comtesse Liliane de Marenches, descendante des Harcourt qui a vu en moi un lieu propice à l'hôtellerie de qualité dont l'étude fut confiée à Jean-Michel Wilmotte.

 

Hélas, ce projet n'a pas vu le jour faute de permis nécessaire à son élaboration par les services du Patrimoine. Il y a quelques années, après le décès de la comtesse, la fondation «Comte et Comtesse de Marenches» s'est installée, avec la mission de conserver les archives de la Maison de Marenches mais ce n'est qu'en 2013 que je réussis à être classé dans ma totalité.

 

Aujourd'hui, grâce à la ténacité et au dévouement de l'association Eschap (Ensemble Sauvons le Château de Pisy), j'ai bon espoir de retrouver mon éclat de jadis et ne point sombrer dans l'oubli et la ruine. Il semble, d'ailleurs, qu'un projet ambitieux va me sauver et donner une nouvelle dimension culturelle à la région.

Texte : Véronique Lascorz
Vous voulez vous aussi faire rédiger vos histoires, présenter votre monument ? www.defranceetdenavarre.com
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now