Château de Veauce (Allier)

Propriété privée - Fond de dotation Calligramme   

Géré par une association loi 1901 - Association Calligramme 

 

Majestueux, envoûtant, effrayant ou captivant, on ne peut passer à côté de mon caractère bien trempé. Château fort, je suis édifié sur un pic rocheux aux confins de trois provinces : Auvergne, Berry et Bourbonnais. Probablement construit alors que Charlemagne marquait les frontières du royaueme d'Aquitaine (vers 808), je suis fier d'avoir été la demeure jusqu'au XVIIIe siècle des plus anciennes familles du Bourbonnais et des plus illustres (Chauvigny de Blot, Cadier de Veauce...). 

 

Au XIXe siècle, je me trouvais en bien mauvais état ! Toutefois entre 1841 et 1846, mon propriétaire d'alors, le baron Charles de Veauce fait réaliser d'importants travaux de rénovation pour devenir le château que vous pouvez voir aujourd'hui.

 

Connaissez-vous cette légende du fantôme de Lucie qui, paraît-il, se promène sur les courtines tous les soirs sur les douze coups de minuit ?

 

C'est au XXe siècle, dans les années 1980 que mon étrange propriétaire de l'époque, Ephraïm Tagori de la Tour profite de l'engouement pour les châteaux hantés pour attirer tous les curieux, en quête de sensations paranormales... Imaginez tout de même que cet « étrange phénomène » fit déplacer toute une équipe de la Télévision en 1984. Hélas, en 1998, mon propriétaire décède et je me dégrade bien rapidement jusqu'à ce qu'une citoyenne britannique me rachète enfin en 2002.

 

En 2015, afin d'engager tous les travaux nécessaires, je suis devenu la propriété du fonds de dotation Calligramme et dans le futur j'espère devenir un centre ouvert à tous où l'humain sera mon moteur et où je serais un support d'expression : expression de l'art, mais aussi expression d'un site accessible à tous et pous tous.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now